Le blog Vraiment web !

Comment rédiger le contenu de mon site web ?

La rédaction de votre site Internet doit répondre à plusieurs exigences :

  • la plus importante est de satisfaire aux besoins des visiteurs ciblés. Vous ne souhaitez pas, en effet, les voir quitter votre page après quelques secondes ;
  • vous devez prendre en compte les moteurs de recherche afin que vos textes rencontrent leur audience ;
  • avec délicatesse, aussi, considérez vos besoins, tels que guider les visiteurs vers les actions que vous attendez d’eux, achat réservation, prise de contact… ;
  • enfin, si vous vous êtes engagés à fournir les textes à votre webmaster, assurez-vous de lui fournir des éléments exploitables.

Vous avez décidé de rédiger vous-même le contenu de votre site Internet ?
Très bien, mais assurez-vous de vous poser les bonnes questions avant de vous y engager !

La rédaction pour le web est en effet si technique qu’elle en est devenue une profession à part entière, « rédacteur web », avec sa spécialité, « rédacteur web SEO ».

Voici quelques conseils essentiels pour bien démarrer.

Rédigez en priorité pour vos visiteurs, séduisez-les !

Cela semble évident, mais ne l’est pas tant que cela.

Vos visiteurs sont ceux qui rentabilisent votre site internet. À défaut de répondre à leurs besoins, ceux-ci vont zapper vers un autre site et vos efforts de référencement sur les moteurs de recherche, vos tentatives de les inciter à acheter, seront perdus.

Que veut dire rédiger pour les visiteurs ?

Le lectorat web est impatient : avant de s’impliquer dans la lecture de votre page, le visiteur la scannera rapidement afin d’évaluer sa pertinence et son intérêt. Il n’acceptera de s’investir dans le contenu que s’il y est attiré.

Pour cela :

  • ajoutez un résumé de la page dès le début de la page, vous satisferez ainsi la majorité des visiteurs qui ne vont pas plus loin ;
  • travaillez vos titres de page et de paragraphes afin qu’ils attirent et correspondent bien au contenu ;
  • structurez votre contenu pour une entrée progressive, du plus important au non essentiel, avec des titres, sous-titres, textes en gras ;
  • faites des paragraphes et des phrases courtes ;
  • prévoyez aussi une conclusion. Profitez-en éventuellement pour inciter à la poursuite de la navigation sur d’autres pages.

Soyez présents là où vos visiteurs vous recherchent

Pour être lu, votre site Internet se doit d’être correctement référencé par les moteurs de recherche, Google au premier rang d’entre eux.

À cet effet, voici ce que vous devez fournir au webmaster lors de la rédaction d’une page :

Un méta titre par page

  • unique à cette page ;
  • entre 55 et 65 caractères ;
  • séduisant pour le visiteur ;
  • contenant les mots clés que le visiteur aura recherchés sur le moteur.

Ce titre sera probablement celui choisi par Google et vu sur l’onglet de la fenêtre du navigateur.

Une méta description par page

  • unique à cette page ;
  • entre 150 et 160 caractères ;
  • séduisant pour le visiteur ;
  • contenant les mots clés que le visiteur aura recherchés sur le moteur et des synonymes ou des mots d’une sémantique proche.

Elle apparaîtra probablement dans les résultats de Google, comme dans cet exemple.

Le titre et la description d’un site Internet dans le code source de la page et tels que vus dans les résultats de Google

Ces deux éléments, méta titre et méta description ne seront pas vus sur la page, mais ils sont très importants pour le référencement et seront souvent utilisés pour l’affichage des résultats d’une requête sur Google.

Le contenu texte de la page

Comme expliqué plus tôt, fournissez votre contenu avec sa hiérarchie des titres, son premier paragraphe qui résume…

Est-il nécessaire de rappeler que vos textes doivent être originaux ? La copie d’un texte créé par un tiers est interdite sans son accord. De son côté, Google n’aime pas du tout la duplication de contenu : le site du copieur risque de se voir pénalisé.

Le texte alternatif de chaque image

Sur certains des appareils utilisés par les visiteurs, les images ne s’affichent pas. Les visiteurs en situation de handicap ne les voient pas non plus.
Pour pallier à ces situations, un texte alternatif, décrivant en quelques mots chacune des images, doit donc être rédigé. Il sera lu à haute voix par les appareils des non-voyants.
Ce texte participe au bon référencement de la page et de l’image dans les moteurs de recherche. Il n’est pas nécessaire pour les images à but décoratif.

La légende des images

Il n’y a pas, ici, d’impératif. S’il est bien d’ajouter une légende pour aider à la compréhension, elle n’est pas obligatoire. Cette légende pourra être identique au texte alternatif.

Orientez vos visiteurs vers les actions que vous attendez d’eux

Il s’agit ici d’inciter vos visiteurs à exécuter les actions que vous attendez d’eux : acheter, réserver ou prendre contact avec vous. Vos textes peuvent aider à diriger les visiteurs à atteindre ces actions. Faites-le avec délicatesse et mesure afin de ne pas repousser le lecteur.

Votre webmaster va intégrer vos textes. Qu’attend-il de vous ?

Lorsque j’ai commencé dans l’édition graphique, les textes nous étaient communiqués sur support papier. Très rapidement, les disquettes ont pris leur place.

Lorsque vous prenez en charge la rédaction, votre webmaster attendra souvent de vous un texte :

  • fourni sur support numérique éditable. Proscrivez donc le papier et les fichiers de type « .jpeg » qui l’obligeront à tout saisir une nouvelle fois ;
  • dans un format simple tel que « .txt ». Les éditeurs NotePad (Windows) ou Textedit (Mac) sont parfaits. Évitez les « .doc » ou « .pdf » qui ajoutent des caractères invisibles ;
  • à l’orthographe et la grammaire au plus proche de correctes ;
  • en évitant autant que possible le formatage. Rappel : une espace doit toujours être solitaire, une seule tabulation par colonne…
  • ne déviant pas de manière « exotique » des règles de typographiques courante (majuscules, accents…).

Si certaines compétences vous font défaut, parlez-en à votre webmaster au préalable.

Concernant Vraiment web !, si l’objectif, dans cette situation, est de simplement copier-coller votre texte, il sera malgré tout à nouveau passé par des correcteurs et repris au niveau de la typographie.

Conclusion

Cette page n’a pas pour ambition de vous transformer en expert de la rédaction ou du référencement sur les moteurs de recherche, mais plutôt de vous permettre de fournir des documents corrects et complets au webmaster.

Je n’ai volontairement pas abordé la question des mots clés.
Nous entrons là dans le domaine de l’optimisation du contenu pour les moteurs de recherche (rédacteur SEO) qui est un sujet très vaste. Vous trouverez beaucoup de sites traitant du choix et de la manière d’intégrer les mots clés dans votre contenu. Nous pouvons échanger sur ce sujet afin que je vous conseille.

Bonne rédaction et n’hésitez pas à vous aider d’un dictionnaire de synonymes.