Conseils pour avoir (presque) l’œil d’un pro

Évaluez votre site Internet en 7 points

u
Les questions à se poser
Q
Les erreurs à éviter
Z
Les points à valider

Expertiser un site Internet est complexe

Internet progresse vite, très vite. De nouvelles technologies arrivent chaque année qui remettent en cause les sites existants. Comment se positionne le vôtre aujourd’hui ?

Vous pouvez interroger votre entourage sur l’apparence, l’attractivité des images, la lisibilité des textes de votre site. Vous aurez un premier ressenti, mais faites attention à la complaisance et gardez en mémoire que les internautes sont exigeants et impatients, toujours prêts à zapper vers d’autres liens.

Côté technique, voici certains points qui doivent vous alerter et les moyens de le vérifier.

Votre site Internet est-il conforme au RGPD ?

Dernière information !

Suite à l’avis de la CNIL du mois d’octobre 2020, relative à l’usage des cookies, la mise en conformité des sites Internet doit-être terminée d’ici à fin mars 2021.

Dans le réel

Un visiteur entre dans une boutique. Le gérant, très discrètement, le suit, note les rayons qu’il parcourt, les produits qu’il regarde, son comportement et l’identifie pour le reconnaître plus tard et analyser son comportement. Cela ne se fait pas dans le réel, mais c’est une pratique courante sur Internet. Peut-être le faites-vous sans le savoir…

Le RGPD (Règlement Général sur la Protection des Données) réglemente ces usages sur Internet.

La CNIL a publié de nouvelle règles le 1er octobre 2020 : votre site Internet doit-être régularisé sous quelques mois.

Bien souvent, vous devez obtenir le consentement de vos visiteurs et en garder trace. Peu de web master sont à même de vous conseiller.

Joker !

Je ne peux pas vous proposer de solution simple pour vérifier votre conformité, car les critères à prendre en compte sont trop nombreux.

Appelez-moi ! Le RGPD est un peu mon livre de chevet !

Votre site Internet est-il lisible sur smartphone ?

Dans le réel

Les voitures étrangères représentent un peu plus de 40 % de part de marché en France.

Que diriez-vous si des travaux bloquaient l’accès de votre entreprise à tous les utilisateurs de voitures étrangères ?

En 2010, seul 1 % des visiteurs d’Internet utilisaient un smartphone. Aujourd’hui, c’est plus de 40 %. Quelle révolution en quelques années !

Si votre site n’est pas adapté à ces petits écrans, vous incitez les internautes à aller voir ailleurs.

Google favorise maintenant les sites adaptés aux smartphones.

Statistiques bureau, mobile, tablette

Types d’appareils utilisés en France pour accéder à Internet.

Testez-le vous-même

Visitez votre site Internet simultanément depuis un smartphone et un ordinateur de bureau. Si le design est identique sur les deux écrans, en plus petit sur le smartphone, votre site n’est pas adapté.

Sur votre smartphone, vérifiez aussi que tous les liens sont facilement cliquables (pas trop petit), que le menu est complet et toutes les pages accessibles.

Votre site affiche t’il trop de pages sur Google ?

À votre insu, Google référence peut-être des pages de votre site que vous pensez masquées. Des pages avec du faux texte, des pages avec du vieux contenu encore visibles, des pages de brouillon… Des pages sur lesquelles vos visiteurs n’ont pas à arriver.

Vous ne le souhaitez probablement pas.

Testez-le vous-même

Depuis le moteur de recherche Google, effectuez une recherche sur l’expression « site:votresite.fr ». Le résultat affichera toutes les pages de votre site référencées par google. Y en a t’il en trop ? En manque t’il ? Y a t’il des doublons ?

Cliquez aussi sur chacun des liens pour vérifier que chaque résultat redirige correctement.

Votre site Internet est-il visible sur Google ?

Site Internet visible sur Google

Dans le réel

L’enseigne de votre entreprise est probablement visible depuis la rue, une pancarte indique où se trouve votre usine, les horaires d’ouverture sont affichés sur la boutique fermée.

Faites de même sur Internet : Google est aujourd’hui la rue commerçante principale d’Internet, vous devez y mettre votre plaque ou votre vitrine.

En effet, quel message envoyez-vous à vos contacts s’ils ne vous y trouvent pas, s’ils doivent payer pour juste voir votre numéro de téléphone ?

Avoir un site trouvable facilement sur Internet est un service que vous leur fournissez. Voyez comment une simple page peut suffire.

Testez-le vous-même

Recherchez « nom de votre entreprise » « votre ville » sur Google : vous devriez être visibles en première page.

Des fautes d’orthographe sur votre site Internet ?

Dans le réel

Une lettre en moins sur votre enseigne ? Une faute d’orthographe sur la plaque du médecin ? Dans votre magazine ? C’est bien sûr très rare.

Vouloir avoir un style « amateur » ou « familial » pour le texte de votre site Internet n’empêche pas de le faire correctement. C’est une forme de respect de ses visiteurs.

Testez-le vous-même

Copiez le texte de quelques pages de votre site Internet et collez-le dans un éditeur de texte (Microsoft Word, LibreOffice Writer) ou autre application comportant un correcteur orthographique et grammatical. Cela devrait vous donner un premier aperçu.

Votre site Internet est-il sécurisé HTTPS ?

Dans le réel

Lorsque vous communiquez des documents ou informations à vos relations, par la Poste ou de visu, vous ne souhaitez pas que des tiers y accèdent aussi.

La sécurisation des sites Internet par HTTPS est fortement recommandée afin de protéger les connexions de vos visiteurs à votre site web, quel que soit le contenu du site.

En pratique, cela donne une assurance raisonnable que les visiteurs communiquent avec le site web prévu sans interférence d’attaquants.

Google favorise maintenant les sites sécurisés. 

Site Internet sécurisé HTTPS

Testez-le vous-même

Ouvrez votre site Internet dans un navigateur. À gauche de l’adresse du site doit se trouver une icône représentant un cadenas. Cliquez dessus pour lire plus d’informations.

Votre site Internet est-il correctement redirigé ?

Dans le réel

Imaginez avoir cinq adresses différentes pour arriver à l’accueil d’une entreprise. Ne serait-il pas pratique que toutes ces adresses arrivent à ce même accueil ?

Il y a en effet dix manières de saisir l’adresse de votre site Internet :
– exemple.fr
– http://exemple.fr
– https://exemple.fr
– http://wwwexemple.fr
– https://www.exemple.fr.
Chacune peut, en plus, se terminer par un / ou pas.
Elles doivent toutes rediriger vers une seule d’entre elles (qui doit donc commencer par https://).

À défaut, le visiteur verra s’afficher une page d’erreur, pensera que vous n’avez plus de site Internet et poursuivra ailleurs.

Si elles redirigent vers plus d’une d’entre elles, Google pénalisera votre site.

Testez-le vous-même

Ouvrez votre site Internet dans un navigateur et notez vers quelle adresse chacune de ces solutions vous redirige. Si vous aboutissez sur des pages d’erreur, ou si elles ne redirigent pas vers une seule d’entre elles, ce n’est pas correct.

Les informations légales de votre site Internet sont-elles à jour ?

Dans le réel

Lorsque vous entrez dans un magasin, vous savez où il est situé, vous reconnaissez les personnes, l’établissement est stable. C’est rassurant.

Votre site Internet doit aussi présenter certaines informations légales. Cela met en confiance vos visiteurs et clients et la législation française et Européenne vous y oblige.

Faites-en un atout pour améliorer la relation avec vos contacts.

Testez-le vous-même

Vérifiez si les mentions obligatoires sont toutes présentes sur votre site internet.

A chacun son métier

Avez-vous besoin d’aide ?

Expertisons ensemble
1
Comprenez les enjeux
Décidez mieux
w
Parlons-en !